Initiative « 1 million de silos en Afrique de l’Ouest et au Sahel » : les résultats de l’état des lieux des pratiques de stockage partagés
Monday, 20 November, 2023 - 14:00

Du 28 avril au 7 mai 2021, la Commission de la CEDEAO a organisé en partenariat avec l’UEMOA et le CILSS, une conférence internationale sur le système ouest-africain de stockage de sécurité alimentaire. Pendant 5 jours, plus de 600 participants ont échangé autour de thématiques diverses sur le stockage de sécurité alimentaire et ont formulé une Déclaration dite « Déclaration d’Accra ».

A cette occasion, la FAO s’était engagée et appelé la Communauté internationale et l’ensemble des partenaires techniques et financiers à conjuguer leurs efforts pour accompagner la Commission de la Cedeao à lancer un programme majeur de mise à l’échelle de silos familiaux et communautaires : l’initiative «1 million de silos pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel ».

Dans cette optique, la CEDEAO et la FAO ont commandité une étude pour faire un état des lieux sur les politiques et pratiques de stockage au niveau de cinq pays : le Bénin, le Ghana, le Niger, le Sénégal et la Sierra Léone en vue de proposer les axes stratégiques et un programme de développement du stockage de proximité dans des pays cibles.

Les résultats de cette étude réalisée en 2022 par le CORAF ont été partagés avec les acteurs et partenaires du système alimentaire en Afrique de l’Ouest et au Sahel au cours de l’atelier sur les référentiels régionaux de stockage de proximité, le 18 novembre 2023.

Il ressort de l’étude que les pratiques de stockage restent majoritairement traditionnelles dans les pays et que les agriculteurs font recours aux structures de proximité quand la chaine de valeur est économiquement attractive et aussi si le stockage dans ces structures est associé à l’accès d’autres biens et services.

En outre, le déficit de stockage dans l’ensemble des pays n’est pas que quantitatif mais aussi qualitatif et la qualité du service offert actuellement par les structures de stockage de proximité n’est pas suffisante pour encourager les agriculteurs à y conserver leurs récoltes et enfin la non-amélioration des capacités de stockage de manière qualitative et quantitative risque d’entraîner une augmentation des pertes post-récolte.

A partir de ces constats, l’étude suggère de mettre en place un Programme régional de développement du stockage de proximité (PRDSP) pilote dans 5 pays pour : (i) renforcer l’environnement institutionnel du système de stockage de proximité, (ii) promouvoir des technologies améliorées pour un stockage de proximité répondant aux besoins des utilisateurs et (iii) renforcer le système de mise en place des modèles de business pour la fourniture des infrastructures et équipements de stockage.

Les résultats de l’étude ont été entérinés avec des propositions d’amélioration en données. L’idée du Programme régional de développement du stockage de proximité a été saluée mais les acteurs ont souhaité qu’ils couvrent tous les 15 Etats de la CEDEAO. D’autres partenaires seront sollicités pour les études complémentaires dans les dix autres pays non encore couverts par la première étude.

Attachments: 
PDF icon Press Release