Composante 1 : "Contribuer à l'évolution des systèmes d'information sur la Sécurité Alimentaire pour faire face aux nouveaux enjeux de la sécurité alimentaire"

La composante 1 du PASANAO, mise en œuvre par le Comité Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) favorise un meilleur suivi de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition, en dotant les institutions spécialisées, nationales et régionales, d’outils d’analyse adaptés à la diversification des causes de l’insécurité alimentaire. Trois facteurs de risques sont visés par cette composante :

  • La faiblesse et à la fluctuation des revenus des ménages
  • Des situations nutritionnelles chroniquement dégradées
  • Les marchés de plus en plus intégrés au niveau régional

Ses activités sont organisées en trois sous-composantes: