Travailler ensemble pour plus de production et de compétitivité agricoles
Lundi, 27 juin, 2022 - 08:45

Les initiatives en cours dans ce secteur sont majoritairement financées par la Banque mondiale, la FAO, la Coopération allemande et la Fondation Bill and Melinda Gate.

Le projet d’appui à l’irrigation au Sahel (PARIIS) par exemple, est une initiative conjointe coordonnée par le Cilss avec l’appui de la Cedeao et de l’Uemoa pour faire de l’irrigation au Sahel un secteur performant. Sa vision est basée sur des solutions d’irrigation diverses adaptées au contexte sahélien, financées dans un cadre institutionnel pour permettre le développement d’une agriculture durable, compétitive et inclusive.

Par ailleurs, le Programme ouest-africain de résilience du système alimentaire (FSRP) piloté par la Cedeao, le Cilss et le Coraf vise à renforcer la gestion des risques inhérents aux systèmes alimentaires régionaux, améliorer la durabilité de la base de production dans les zones ciblées et développer les marchés agricoles régionaux.

A ces deux projets s’ajoutent d’autres initiatives comme la mise en œuvre de l’analyse du paysage semencier en Afrique de l’Ouest, le Projet Initiative pour un riz africain compétitif (CARI), le Plan d’actions riz 2020-2025 et l’Observatoire riz de la Cedeao et le projet Agriculture familiale, marchés régionaux et corridors commerciaux transfrontaliers au Sahel et en Afrique de l’Ouest.

L’Union faisant la force, les concertations ont mis en exergue la nécessité de travailler ensemble pour plus de production et de compétitivité agricoles en Afrique de l’Ouest.