Programme agroécologie : la CEDEAO a organisé en collaboration avec le Réseau (FAR), l’Alliance pour l’Agroécologie en Afrique de l’Ouest (3AO) et le (ROPPA), un séminaire international sur la formation agricole et rurale.
Dimanche, 7 novembre, 2021 - 10:15

La CEDEAO et ses partenaires ont organisé du 01 au 03 novembre 2021 à Saly au Sénégal, un séminaire international de formation agricole et rurale au profit du secteur public et privé sur le thème « Investir dans la formation des producteurs et productrices, c’est construire l’avenir »
Ce séminaire qui visait à identifier les facteurs clés et conditions du développement d’une offre de formation de qualité adressée aux agriculteurs, s’inscrit dans la recherche de synergie d’actions entre les acteurs intervenant dans le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique de notre espace régional afin d’améliorer l’efficacité et l’efficiences des interventions de la CEDEAO en faveur des populations en vue d’atteindre avec plus d’assurance l’objectif stratégique n°1 de l’Ecowap qui est de « Contribuer à accroître la productivité et la production agro-sylvo-pastorale et halieutique via des systèmes de production diversifiés et durables, et réduire les pertes post-production »
Face aux enjeux climatiques, environnementaux et de sécurité alimentaire qui se posent avec de plus en plus d’acuité en Afrique Subsaharienne, différentes initiatives régionales ont vu le jour pour contribuer à relever les défis majeurs du secteur agro sylvo pastorale en renforçant la résilience des exploi-tations familiales.
Dans ce cadre, le Programme Agroécologie (PAE) mis en place dans le cadre de la politique agricole de la CEDEAO allie transition agroécologique et formation agricole et rurale.
En rappel le PAE d’un montant de 16,2 millions d’euro cofinancé par l’Union Européenne (UE), l’Agence Française de Développement (AFD) et la CEDEAO a démarré le 15 janvier 2018 avec la mise en oeuvre opérationnelle du Projet d’Appui à la Transition Agroécologique (PATAE) financé par l’AFD pour un coût de 8M€. Il s’est élargi avec l’intégration à partir du 15 mars 2019, du Projet d’Appui à la diffusion et la mise en oeuvre de bonnes pratiques d’Intensification Agricole Durable (PAIAD) financé par l’UE sur le 11ème PIR, pour un montant de 8,2M€. La mise en oeuvre opérationnelle du PAIAD a débuté en juin 2020.