Lutte contre les mouches des fruits en Afrique de l’Ouest : la Cedeao lance le Projet SyRIMAO avec l’appui technique et financier de l’Union européenne et de l’AFD
Vendredi, 9 juillet, 2021 - 12:00

Hier 8 juillet 2021, la Commission de la Cedeao a procédé, à Lomé au Togo, au lancement officiel, sous format mixte présentiel et en ligne, du Projet « Système régional innovant de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’Ouest » (SyRYMAO) mis en œuvre par la Commission de la Cedeao avec l’appui financier de l’Union européenne (UE) et de l’Agence française de développement (AFD). Ce lancement visait à informer les acteurs nationaux, régionaux et internationaux et le grand public du soutien de la Cedeao et de ses partenaires au secteur horticole des Etats membres.

L’objectif du SyRYMAO est de consolider, amplifier et pérenniser les acquis de la lutte contre les mouches des fruits en Afrique de l’Ouest afin d’améliorer les revenus des producteurs et augmenter les parts de marchés des exportations de mangues. En effet, le SyRYMAO poursuit les efforts de la Cedeao consentis depuis 2015 dans 11 de ses 15 états membres, à travers la première phase du projet de lutte contre les mouches des fruits dans la région (PLMF, 2015-2019), pour surveiller et contrôler la propagation transfrontière des mouches des fruits.

Financé par l’UE et l’AFD à hauteur de 13,9 millions d’euros pour une durée de 4 ans, cette deuxième phase du projet met l’accent sur : (i) la consolidation, la diffusion à grande échelle et la vulgarisation des techniques de lutte efficientes à faible impact environnemental auprès des producteurs, (ii) l’extension des activités de surveillance, veille et alerte à l’ensemble des 15 États membres de la Cedeao, et (iii) la mise en place de mécanismes de pérennisation du système de surveillance et de lutte au double niveau régional et national, à travers notamment la structuration des filières mangues.

Etaient conviés à cette cérémonie de lancement, les différentes parties prenantes du projet, notamment, les représentants des bureaux AFD et des délégations de l’Union européenne en Afrique de l’Ouest, l’Uemoa, le Cilss, le Coraf, le secrétariat ACP, les partenaires techniques et financiers, les comités nationaux de lutte contre les mouches de fruits, les producteurs et les interprofessions mangues des 15 pays de la Cedeao, les services nationaux de recherche agricole et la presse nationale et internationale.

La cérémonie de lancement a été présidée par le ministre togolais de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement rural et le Commissaire de la Cedeao en charge de l’Agriculture, de l’Environnement et des ressources en Eau en collaboration avec l’Union européenne et l’AFD.