Gestion de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle en temps de crise sanitaire : les acteurs de la région se concertent à Ouagadougou
Jeudi, 15 avril, 2021 - 08:30

La Commission de la Cedeao, à travers son Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA), a lancé ce mercredi 14 avril 2021 à Ouagadougou au Burkina Faso, l’édition 2021 de la réunion annuelle Info-Stocks du Projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest. La réunion annuelle Info-Stocks est une plateforme d’échange d’informations et de discussions avec les acteurs nationaux et régionaux impliqués dans la réponse aux crises alimentaires et nutritionnelles, et sur le fonctionnement de la Réserve régionale de sécurité alimentaire et nutritionnelle de la Cedeao.

Le thème central de la réunion de cette année porte sur la gestion de l’insécurité alimentaire en temps de crise sanitaire : défis pour la collecte des données, l’analyse de la situation alimentaire et le déploiement des réponses par les pays et les acteurs régionaux.

En effet, la situation alimentaire et nutritionnelle dans le sahel et en Afrique de l’Ouest n’a jamais été aussi préoccupante que celle des dernières années. En 2020 par exemple, une nette dégradation de cette situation a été observée et ce sous les effets conjugués des chocs agro climatiques, de l’insécurité civile persistante dans le Sahel et dans le bassin du Lac Tchad, de l’inflation dans certains pays et de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

Les échanges de de cet atelier de trois jours se focaliseront sur (i) la situation alimentaire et nutritionnelle en 2020, celle projetée pour la période de soudure 2021 et sur les perspectives d’intervention aux trois niveaux d’intervention en 2021, et (ii) le point du fonctionnement de la Réserve régionale de sécurité alimentaire avec les acteurs nationaux et régionaux qui assurent la réponse aux crises alimentaires dans les pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. Les résultats de ces échanges permettront de faire des recommandations pour la période de soudure de 2021 pendant laquelle plus de 27 millions de personnes seront en insécurité alimentaire si des mesures adéquates ne sont pas prises.