Legal Basis:

Directive 2014/24/UE

Section I: Pouvoir adjudicateur

I.1)Nom et adressesExpertise France
73 rue de vaugirard
Paris
75006
France
Point(s) de contact: Cécile Vivien
Courriel: cecile.vivien@expertisefrance.fr
Code NUTS: 00

Adresse(s) internet:

Adresse principale: http://www.expertisefrance.fr

I.2)Informations sur la passation conjointe de marchés

I.3)Communication

Les documents du marché sont disponibles gratuitement en accès direct non restreint et complet, à l'adresse: www.expertisefrance.fr

Adresse à laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues le ou les point(s) de contact susmentionné(s)

Les offres ou les demandes de participation doivent être envoyées au(x) point(s) de contact susmentionné(s)

I.4)Type de pouvoir adjudicateur

Agence/office national(e) ou fédéral(e)

I.5)Activité principale

Autre activité: Expertise technique internationale

Section II: Objet

II.1)Étendue du marché

II.1.1)Intitulé:

 

Coordinateur (trice) du projet GCCA+ (alliance mondiale pour le changement climatique plus) — Afrique de l’Ouest

 

II.1.2)Code CPV principal

79421000

II.1.3)Type de marché

Services

II.1.4)Description succincte:

 

La coordination du projet se fera depuis Lomé. L’Unité de coordination du projet (UCP) sera composée de 6 personnes et sera située au sein de l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation qui est l’agence de mise en œuvre de projets de la Cedeao. Le (la) coordinateur (trice) sera le chef d’orchestre du projet, à ce titre il/elle aura la responsabilité de la mise en œuvre opérationnelle et du reporting, de la coordination des différentes composantes du projet, et du management de l’UCP. Il (elle) sera le point focal de tous les interlocuteurs du projet.

 

II.1.5)Valeur totale estimée

Valeur hors TVA: 442 000.00 EUR

II.1.6)Information sur les lots

Ce marché est divisé en lots: non

II.2)Description

II.2.1)Intitulé:

II.2.2)Code(s) CPV additionnel(s)

II.2.3)Lieu d'exécution

Code NUTS: 00

Lieu principal d'exécution:

 

Lomé (Togo)

 

II.2.4)Description des prestations:

 

Descriptif des objectifs principaux:

Le coordinateur.trice sera en charge de:

— proposer des orientations stratégiques,

— coordonner les activités des différents résultats,

— coordonner les différentes dimensions du projet: suivi-évaluation, gestion financière, communication et capitalisation,

— piloter le reporting interne (EF et partenaires régionaux) et externe (Secrétariat ACP-UE): consolider et organiser l’information,

— cadrer et piloter les missions des experts perlés,

— participer à la mise en œuvre de certaines activités de renforcement de capacités,

— relations extérieures avec les partenaires (Cedeao, CILSS, UEMOA) et bénéficiaires,

— relations institutionnelles et contractuelles avec l’UE et le Secrétariat ACP,

— représenter le projet lors de réunions ou événements,

— développer des synergies avec d’autres projets initiatives en cours,

— piloter la gouvernance du projet: préparer les comités de pilotage, convoquer les comités techniques, s’assurer de la bonne gouvernance du projet,

— manager l’équipe projet.

Le (la) coordinateur (trice) sera appuyé dans ses fonctions par un.e assistant.e technique de projet pour la mise en œuvre des activités et le contrôle qualité des procédures, avec qui il/elle travaillera en étroite collaboration.

Il (elle) aura sous sa responsabilité managériale: un (e) responsable administratif et financier, un.e responsable suivi-évaluation, un.e responsable appels à projets (RA3), l’assistant (e) technique, et un chargé.e de communication.

Il sera le point focal de l’UCP au sein de l’ARAA et vis-à-vis de l’extérieur.

Descriptifs des livrables (liste non exhaustive):

— rapport intermédiaire d’avancement (tous les 3 mois) à destination d’EF,

— rapports contractuels d’activités semestriels et annuels pour le secrétariat ACP et l’UE,

— termes de références de l’expertise perlée et résidentielle complémentaire,

— termes de références des formations et ateliers régionaux,

— publication et produits de capitalisation.

 

II.2.5)Critères d’attribution

Le prix n'est pas le seul critère d'attribution et tous les critères sont énoncés uniquement dans les documents du marché

II.2.6)Valeur estimée

Valeur hors TVA: 442 000.00 EUR

II.2.7)Durée du marché, de l'accord-cadre ou du système d'acquisition dynamique

Durée en mois: 52

Ce marché peut faire l'objet d'une reconduction: oui

Description des modalités ou du calendrier des reconductions:

 

Ce contrat prend effet à compter de sa date de notification pour une durée de 12 mois. Il est reconductible 2 fois pour la même période, suivi d'une dernière tranche de 16 mois, sans que sa durée totale ne puisse excéder 52 mois.

 

II.2.9)Informations sur les limites concernant le nombre de candidats invités à participer

Nombre minimal envisagé: 3

Nombre maximal: 5

Critères objectifs de limitation du nombre de candidats:

 

Critères de candidature reposant sur l'analyse des compétences et expériences professionnelles du candidat présentées dans son CV:

Compétences (8 points):

— compétence en management d’équipe pluridisciplinaire, et en direction de projet (3 points),

— compétence technique sur les enjeux liés aux changements climatiques pour la région (3 points),

— compétence sur les mécanismes de la CCNUCC et en particulier l’accord de Paris (2 points).

Expériences professionnelles (22 points):

— au moins deux expériences de gestion de projet en Afrique de l’Ouest (4 points),

— au moins une expérience de formulation de projet d’envergure de renforcement de capacités et/ou d’assistance technique dans le domaine des changements climatiques (3 points),

— au moins une expérience de travail avec un pays anglophone ou dans un milieu anglophone (3 points),

— expérience de travail pertinente sur la création et l’animation d’un dialogue institutionnel avec des institutions régionales et nationales (3 points),

— au moins une expérience de gestion de projet multipays (2 points),

— expérience pertinente dans la mise en œuvre de projets sur financements européens (2 points),

— expérience pertinente dans la mise en œuvre de systèmes de suivi-évaluation de projet (2 points),

— expérience de travail pertinente en analyse et rédaction de rapports techniques, stratégiques ou d’activités liés à l’exécution d’un projet (2 points),

— expérience pertinente dans la mise en œuvre de procédures de passation des marchés (1 point).

(pondération sur 30 points)

 

II.2.10)Variantes

Des variantes seront prises en considération: non

II.2.11)Information sur les options

Options: oui

Description des options:

 

Des modifications des marchés en cours d’exécution (article 139 du décret nº 2016-360 du 25.3.2016), et/ou des marchés de prestations similaires (article 30 du décret nº 2016-360 du 25.3.2016) pourront être conclus, dans le respect des seuils de mise en concurrence visés à l’article 42 de l’ordonnance nº 2015-899 du 23.7.2015 relative aux marchés publics.

 

II.2.12)Informations sur les catalogues électroniques

II.2.13)Information sur les fonds de l'Union européenne

Le contrat s'inscrit dans un projet/programme financé par des fonds de l'Union européenne: oui

Identification du projet:

 

GCCA+ Afrique de l’Ouest

 

II.2.14)Informations complémentaires

Section III: Renseignements d’ordre juridique, économique, financier et technique

III.1)Conditions de participation

III.1.1)Habilitation à exercer l'activité professionnelle, y compris exigences relatives à l'inscription au registre du commerce ou de la profession

Liste et description succincte des conditions:

 

Le candidat doit fournir:

— une preuve de son inscription au registre du commerce (ou équivalent),

— une attestation sur l'honneur (formulaire disponible sur le site www.expertisefrance.fr) qu'il ne tombe pas sous le coup des interdictions découlant des articles 45 et 48 de l'ordonnance 2015-899 du 23.7.2015 ou d'une interdiction équivalente prononcée dans un autre pays,

— une preuve de la satisfaction de ses obligations fiscales et sociales; Au stade de la candidature, seule l'attestation sur l'honneur (formulaire disponible sur le site www.expertisefrance.fr) permettra de qualifier la recevabilité de la candidature.

 

III.1.2)Capacité économique et financière

III.1.3)Capacité technique et professionnelle

Niveau(x) spécifique(s) minimal/minimaux exigé(s):

 

— diplôme de niveau master 2 ou équivalent en environnement, économie du développement, relations internationales, gestions de projets ou autre domaine équivalent,

— au moins 10 ans d’expérience en gestion de projets de coopération internationale et/ou d’assistance technique à maîtrise d’ouvrage dans le domaine de l’environnement et/ou de la lutte contre les changements climatiques,

— au moins une expérience en tant que coordinateur (trice) de projet et d’équipes sur un projet institutionnel d’assistance technique ou de renforcement des capacités d’envergure sur toute sa durée,

— excellente maîtrise de l’anglais écrit.

 

III.1.5)Informations sur les marchés réservés

III.2)Conditions liées au marché

III.2.1)Information relative à la profession

III.2.2)Conditions particulières d'exécution:

III.2.3)Informations sur les membres du personnel responsables de l'exécution du marché

Obligation d'indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel chargés de l'exécution du marché

Section IV: Procédure

IV.1)Description

IV.1.1)Type de procédure

Procédure concurrentielle avec négociation

IV.1.3)Information sur l'accord-cadre ou le système d'acquisition dynamique

IV.1.4)Informations sur la réduction du nombre de solutions ou d'offres durant la négociation ou le dialogue

IV.1.5)Informations sur la négociation

Le pouvoir adjudicateur se réserve le droit d'attribuer le marché sur la base des offres initiales sans mener de négociations

IV.1.6)Enchère électronique

IV.1.8)Information concernant l’accord sur les marchés publics (AMP)

Le marché est couvert par l'accord sur les marchés publics: oui

IV.2)Renseignements d'ordre administratif

IV.2.1)Publication antérieure relative à la présente procédure

IV.2.2)Date limite de réception des offres ou des demandes de participation

Date: 24/08/2018

Heure locale: 11:00

IV.2.3)Date d’envoi estimée des invitations à soumissionner ou à participer aux candidats sélectionnés

IV.2.4)Langue(s) pouvant être utilisée(s) dans l'offre ou la demande de participation:

Français, Anglais

IV.2.6)Délai minimal pendant lequel le soumissionnaire est tenu de maintenir son offre

Durée en mois: 3 (à compter de la date limite de réception des offres)

IV.2.7)Modalités d’ouverture des offres

Section VI: Renseignements complémentaires

VI.1)Renouvellement

Il s'agit d'un marché renouvelable: non

VI.2)Informations sur les échanges électroniques

VI.3)Informations complémentaires:

 

Le dossier de consultation est disponible sur le site www.expertisefrance.fr

Les candidatures doivent être envoyées à l'adresse mail suivante: cecile.vivien@expertisefrance.fr

Réglementation applicable: le présent appel à manifestations d'intérêt est soumis aux règles applicables à Expertise France en matière de marchés publics: l'ordonnance no 2015-899 du 23.7.2015 et son décret d'application no 2016-360 du 25.3.2016.

Description de la procédure:

Le présent avis porte sur le lancement d'une procédure concurrentielle avec négociation conformément aux articles 71, 72 et 73 du décret no 2016-360. Cette procédure se déroule en 2 étapes. Les candidats sont invités à remettre dans leur candidature les éléments dans un 1er temps selon les modalités prévues par le présent avis. Dans un 2e temps, les candidats retenus sur liste restreinte sont invités à remettre une offre financière et à participer à un entretien oral. À moins qu'un candidat n'exprime formellement son désaccord dans sa candidature, le délai de remise des offres sera fixé à 10 jours calendaires. Expertise France pourra négocier avec tout ou partie des soumissionnaires et contractualisera avec l'expert individuel (ou sa société de portage le cas échéant) ayant obtenu la meilleure note dans le cadre d'une analyse multicritères.

documents de candidature:

1) un CV appuyé par des références comprenant les noms des entreprises/institutions, ainsi que les coordonnées téléphoniques et mail des personnes références, en français;

2) une lettre de motivation de maximum une page recto (anglais et français);

3) une preuve d’enregistrement/immatriculation de la société;

4) attestation sur l'honneur (disponible sur le site www.expertisefrance.fr)

Contexte:

Le projet GCCA+ Afrique de l’Ouest mis en œuvre par Expertise France pour un budget de 12 100 000 EUR sur 5 ans bénéficie de 2 ancrages régionaux: le portage politique du projet par la Cedeao, et un ancrage technique au niveau du CILSS, qui mettra par ailleurs en œuvre une partie des activités.

Le GCCA+ Afrique de l’Ouest a officiellement démarré le 1.1.2018 en entamant une phase de préfiguration de 6 mois visant à aboutir à une définition partagée des résultats et activités du projet.

Les 6 grands résultats du projet sont les suivants:

RA1: la Cedeao et ses organismes spécialisés développent des capacités opérationnelles et institutionnelles répondant aux besoins des pays membres (+ Tchad et Mauritanie) dans les domaines de concentration de l'AMCC+, dans les négociations sur le climat et dans la mise en œuvre de l'accord de Paris sur le climat.

RA2. Les stratégies et priorités régionales (Cedeao) et nationales (pays membres +2) en matière de changement climatique pour la mise en œuvre de l'accord de Paris sur le climat dans les pays membres sont renforcées et leur mise en œuvre est soutenue.

RA3. des projets-pilotes d'adaptation, incluant les solutions basées sur une approche écosystémiques, déjà testés et mis en œuvre dans les pays de la Cedeao, servant de référence, sont démultipliés.

RA4. des outils d'aide à la décision et des connaissances sur les bonnes pratiques en matière d'adaptation au changement climatique sont diffusés aux niveaux politique et de la société civile.

RA5. les capacités des instituts techniques, universités et centres régionaux à fournir des services de formation, recherche et accompagnement de l’innovation dans les secteurs liés à l'adaptation et à l'atténuation du changement climatique sont renforcés.

RA6. dans la perspective de futurs soutiens par la finance et les investissements climatiques, des démarches innovantes associant le public et le privé en faveur de la résilience climatique et économique sont préparées et testées.

 

VI.4)Procédures de recours

VI.4.1)Instance chargée des procédures de recours

Tribunal administratif de Paris
7 rue de Jouy
Paris
75004
France
Courriel: greffe.ta-paris@juradm.fr

VI.4.2)Organe chargé des procédures de médiation

VI.4.3)Introduction de recours

VI.4.4)Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus sur l'introduction de recours

Greffe du Tribunal administratif de Paris
7 rue de Jouy
Paris
75004
France
Courriel: greffe.ta-paris@juradm.fr

VI.5)Date d’envoi du présent avis:

24/07/2018

Date limite de soumission: 
Vendredi, 24 août, 2018 - 11:00