Promouvoir l’employabilité des jeunes dans le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique
Mardi, 9 juin, 2020 - 17:15

Pour la Cedeao, il est important que la force de travail que constitue la jeunesse s’investisse dans le secteur agro sylvo pastoral et halieutique, principale locomotive de l’économie et du développement de la région. L’employabilité des jeunes permettra également de réduire leur émigration incontrôlée hors de la région et du continent, leur exposition au risque d’intégrer les groupes de malfaiteurs (terrorisme, banditisme, etc.) et renforcer ainsi la paix et la stabilité de la région qui fait déjà face à de nombreux fléaux dont l’insécurité et la pandémie du coronavirus.

Afin de promouvoir l’employabilité des jeunes dans le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique, la Cedeao travaille sur trois principaux leviers à savoir, se doter (i) d’une stratégie régionale sur l’employabilité des jeunes, (ii) de programmes prioritaires d’investissements pour la création massive d’emplois, et (iii) de projets mobilisateurs spécifiques au profit des organisations professionnelles régionales et des Etats membres. 

La validation technique en avril 2019 de la stratégie régionale a permis à la Cedeao de se doter d’un cadre d’intervention des acteurs de l’emploi des jeunes. D’ici à 2030, cette stratégie anticipe qu’au moins 30% de jeunes auront un emploi dans le secteur, une réduction de 75% du sous-emploi des jeunes en milieu rural de même qu’une réduction de 75% des jeunes sujets à l’émigration.

Les programmes prioritaires d’investissements pour l’opérationnalisation de la stratégie constituent le deuxième levier de l’action. Pour ce faire, on assiste au développement (i) d’un programme prioritaire d’investissements pour la création massive d’emplois de jeunes et (ii) d’un programme prioritaire d’investissements pour la promotion des chaînes de valeur du lait local. La validation technique de ces programmes est prévue dans les semaines à venir.

A ces programmes prioritaires s’ajoutent 12 programmes spécifiques mobilisateurs. L’action, à travers ce troisième levier, est fondée sur l’impérieuse nécessité d’impliquer les réseaux d’organisations professionnelles régionales et les ministères sectoriels dans le processus d'opérationnalisation de la stratégie régionale.

La Cedeao travaille activement avec toutes les parties prenantes dont la Coopération Suisse, partenaire financier du processus,sur la finalisation et l’appropriation de tous ces instruments afin de promouvoir l’employabilité des jeunes dans le secteur du développement rural.