Les acteurs valident la stratégie d’appui à l’employabilité des jeunes dans le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique en Afrique de l’Ouest
Mercredi, 24 avril, 2019 - 14:00

Ce mercredi 24 avril 2019 s’est ouvert à Dakar au Sénégal, l'atelier régional de validation technique de la stratégie régionale d’appui à l’employabilité des jeunes dans le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique dans une perspective de lutte contre l’exode rural et l’émigration incontrôlée dans l’espace Cedeao.

En effet, en rapport avec la préoccupation de l’employabilité des jeunes dans le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique, les nouvelles orientations de la Politique agricole régionale (Ecowap 2025), en plus d’avoir explicitement intégré dans la vision la nécessité de faire du secteur agro-sylvo pastoral et halieutique un secteur garant d’emplois décents, et de considérer le renforcement de la résilience des exploitations familiales comme un des enjeux prioritaires, ont identifié huit thématiques majeures sur lesquelles la politique agricole doit mettre l’accent à l’horizon 2025. Une de ces thématiques porte sur la nécessité d’engager une politique d’installation des jeunes agriculteurs et agricultrices et de développer l’attractivité du secteur. Le rôle et la place des jeunes dans le secteur agro sylvo pastoral sont ainsi considérés comme des enjeux majeurs pour le développement agricole et rural compte tenu de ses implications économiques, sociales et environnementales.

Cette démarche vise à contribuer à accroître la productivité et la production agro-sylvo-pastorale et halieutique via des systèmes de production diversifiés, intensifiés, durables et intégrant des technologies de réduction des pertes post-production. Par ailleurs, outre le développement de chaînes de valeur et le renforcement des systèmes de production, le champ d'action de cet objectif spécifique concerne le changement d’image du secteur et son attractivité pour notamment inciter les jeunes à acquérir une formation professionnelle de qualité et à s’installer dans l’agriculture, que ce soit au niveau de la production, de la transformation ou de la commercialisation.

L’atelier de Dakar fait suite aux échanges que les réseaux des organisations professionnelles régionales (Roppa, APESS, RBM) et la Cedeao ont eu le 14 septembre 2018 à Lomé au Togo et qui avaient permis de s’accorder sur les orientations et le processus de définition de la stratégie régionale d’appui à l’employabilité des jeunes et à l’atelier régional de partage d’expériences et d’initiatives en la matière tenu à Cotonou au Bénin du 5 au 7 novembre 2018.

De façon spécifique, cet atelier de Dakar vise à (i) analyser les contenus des documents de la capitalisation et de projet de stratégie régionale, (ii) recueillir les remarques et suggestions d’amélioration du projet de document de stratégie régionale, formulées par les parties prenantes, Etats, organisations de producteurs, institutions techniques d’intégration régionale, ONG, PTF et (iii) adopter une feuille de route pour le reste du processus jusqu’à son adoption par la Cedeao.

Sont conviés à ces discussions, les différents départements spécialisés de la Commission de la Cedeao, le Département de l’agriculture, des ressources naturelles et de l’environnement de la Commission de l’Uemoa, les représentants des institutions techniques de coopération (Cilss, Coraf, Wascal), les réseaux des organisations des producteurs, les organisations des jeunes, les partenaires techniques et financiers de la Cedeao, les banques et autres institutions de financement, etc.

Les conclusions et recommandations de cet atelier permettront de passer rapidement à la finalisation du document de stratégie, à son adoption définitive par les instances statutaires de la Cedeao et procéder à la mobilisation des ressources nécessaires pour sa mise en œuvre tant au niveau régional que national.