Assistance de la CEDEAO aux populations du Nord Est du Nigéria : livraison des vivres en cours dans les magasins de NEMA.
Vendredi, 7 juillet, 2017 - 12:00

A la suite des différentes concertations entre la CEDEAO et la National Emergency Management Agency (NEMA) sur la crise alimentaire et nutritionnelle qui sévit au Nord-Est du Nigeria et du MoU signé entre les deux parties le 22 mai 2017, la CEDEAO procède, depuis la mi-juin 2017 à travers la Réserve Régionale de Sécurité Alimentaire (RRSA), à la livraison de céréales dans les magasins de NEMA dans les Etats de Borno, Gombe, Yobe et Adamawa.

Une équipe de l’Unité Technique de Gestion de la Réserve a effectué une mission technique de suivi à Maiduguri du 22 au 24 juin 2017 pour constater de visu les opérations de livraison des céréales en cours par le fournisseur de la RSSA. L’équipe était accompagnée par un représentant de la Federal Reserve Storage Department (FRSD), point focal de la RRSA basé à Abuja.

Des échanges avec Monsieur Mohamed Kanar, Directeur de zone de NEMA basé à Maiduguri et de Monsieur Ibrahim Adamu Chef magasinier de NEMA basé à Damaturu, il ressort que l’opération de livraison des vivres se déroule bien. Pour l’instant, 365 tonnes de mil sont livrées à Maiduguri,109,5 tonnes à Damaturu, 73 tonnes à Gombe et 182,5 tonnes à Yola, soit un total de 730 tonnes de mil. Les conditions de stockage sont acceptables dans l’ensemble étant donné que ces vivres ne sont pas destinés à être stockés longtemps dans les magasins mais plutôt destinés à une distribution rapide aux populations dans le besoin. Les opérations de livraison se poursuivent et devraient prendre fin dans les jours ou semaines à venir avec une livraison supplémentaire de 200 tonnes de maïs et 200 tonnes de sorgho. Les sacs de riz suivront dans les meilleurs délais.

Pour plus d’efficacité dans la prise en charge des populations vulnérables ciblées, le Directeur de zone de NEMA souhaite recevoir tous les vivres promis par la CEDEAO avant de procéder à leur distribution. En effet, il est prévu de livrer au total des vivres d’une valeur de 1 million de dollars américains, c’est-à-dire environ 1 650 tonnes de céréales constituées de maïs blanc, sorgho, mil, et riz. Cette opération est rendue possible grâce au projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest que finance l’Union Européenne à hauteur de 56 millions d’Euros.

En rappel la crise alimentaire et nutritionnelle que traversent ces Etats du Nord-Est du Nigéria (13 millions d’habitants) est en partie due à l’insécurité causée par la secte islamiste Boko Haram dans la région et constitue une préoccupation majeure pour la CEDEAO. En effet, la dernière analyse Cadre Harmonisé de mars 2017 dans ces Etats à laquelle l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA), à travers l’équipe de la Réserve Régionale de Sécurité Alimentaire, a pris part, fait état de 4,7 millions de personnes en Phases 3 à 5 nécessitant une aide alimentaire immédiate. Autrement dit, 36% de la population totale ont besoin d’une assistance humanitaire (alimentaire, nutritionnelle et renforcement de moyens d’existence) d’urgence. De forts taux de malnutritions ont également été relevés dans les camps des personnes déplacées. Par ailleurs, l’accès aux soins de santé et à une assistance humanitaire constitue d’autres défis qui menacent la vie des populations dans ces Etats.

Le Président de la Commission de la CEDEAO avait été officiellement saisi par NEMA par lettre officielle en date du 24 septembre 2016 pour une aide humanitaire d’urgence. La cérémonie de remise des vivres de la RRSA aux autorités du Nigeria pour les populations affectées par la crise alimentaire et nutritionnelle interviendra après les livraisons.