Projet d’appui à la protection sociale par le ciblage pilote des personnes vulnérables et les filets sociaux sélectifs au Burkina Faso

Contexte: 

Malgré une relative amélioration des indicateurs de pauvreté, une proportion importante de la population burkinabè (46,7%) continue de vivre en dessous du seuil minimum acceptable (INSD, 2012). Cette pauvreté est surtout rurale car 52,8% de la population rurale vit en dessous du seuil de pauvreté et constitue de ce fait la frange la plus vulnérable à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Afin de conduire à une réduction significative de la pauvreté au Burkina Faso, le Gouvernement a prévu dans sa politique de protection sociale et suivant le programme d’Amélioration des transferts sociaux pour les plus pauvres et les plus vulnérables, de se focaliser sur la mise œuvre des filets sociaux préventifs. Cependant, cela ne pourrait avoir d’impact que si les cibles sont biens identifiés suivant des principes et méthodologies acceptables par tous les acteurs, en particuliers les ménages ruraux. C’est pourquoi le projet se propose de tester l’efficacité de la méthodologie consensuelle de ciblage élaboré sous l’égide du Secrétariat Permanent du Conseil National de Protection Sociale et de mettre en œuvre des filets sociaux préventifs  aux ménages très pauvres et pauvres ciblés. Il s’agira enfin pour ce projet de capitaliser sur le processus de ciblage consensuel et sur les filets sociaux mis en place afin de faciliter leur mise à l’échelle dans les 45 provinces du pays avec des cibles biens définis.

Objectifs: 

1.      Objectif Général 

Le projet vise à contribuer au renforcement de la résilience et à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations rurales pauvres du Burkina Faso.

2.      Objectif Spécifique

Il vise de façon spécifique à réduire la vulnérabilité des ménages pauvres et très pauvres avec une attention particulière aux femmes et aux enfants de 6 à 23 mois qui sont les groupes les plus affectés.

Budget: 
200 000 USD
Résultats attendus: 
  • Au moins 20 000 ménages sont recensés dans 2 communes de la région du Centre Nord à l’issu du ciblage pilote ;
  • 682 ménages ont bénéficié chacun de 138 USD pour couvrir leur besoins alimentaire pour 6 mois dans le cadre de l’approche filet sociaux ;
  • 200 enfants de 6 à 23 mois ont bénéficié chacun de 12 kg de farines pour couvrir leurs besoins sur 3 mois sous forme de distribution de farine infantile ;
  • 500 femmes ont renforcé leur connaissance et pratiques sur l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant ;
  • Un document de recherche est publié sur les bénéfices des filets sociaux sélectifs au niveau des ménages bénéficiaires ;
  • Un document de capitalisation sur la méthodologie de ciblage des ménages vulnérables est publié ;
  • Cinq experts de ciblage administratif sont disponibles au niveau de chacun des 2 communes.
Partenaires Financiers: 
OXFAM
Partenaire Techniques: 
Ministère en charge de l'agriculture du Burkina Faso
Durée: 
Mercredi, 1 juin, 2016 - Jeudi, 1 juin, 2017
Pays Membres: 
Burkina Faso