Intelligence économique au service de la gestion du risqué prix dans les filières céréales (mil, sorgho, maïs, riz)

Contexte: 

Production d’informations et de conseils économiques de qualité dans le cadre des marchés agricoles en général et des produits céréaliers en particulier dans la perspective d’un marché structuré des céréales en Afrique de l’Ouest (8 pays couverts)

Objectifs: 

 

  •  l’amélioration de la sécurité alimentaire sous régionale par un meilleur fonctionnement des marchés,
  •  la création de conditions de marché facilitant l’investissement dans la production, le stockage et la distribution de céréales.

 

L’objectif spécifique de l’action est « améliorer les stratégies de commercialisation et de stockage des céréales du secteur privé en Afrique de l’Ouest par une meilleurs gestion des risques fondée sur l’intelligence économique prospective»

Résultats attendus: 

L’action vise concrètement à obtenir les résultats suivants

  • Lla construction d’une offre d’information et de conseil adaptée aux besoins du secteur privé et mise en œuvre par le ROAC ;
  • Le développement d’un réseau d’organismes stockeurs privés fédérés par le ROAC ;
  • Le renforcement de l’expertise technique et de l’implication des céréaliers dans la gouvernance et la régulation de leur secteur en Afrique de l’Ouest.

 

Réalisations majeures du projet :

 

Les principales activités du projet sont :

  • La mise en place d’une infrastructure simple et robuste pour collecter, échanger et publier les informations de marché ;
  • La formation et le transfert de compétences au sein des CIC membres du ROAC en matière d’analyse de marché et de production d’information adaptée au besoin des opérateurs membres ;
  • L’animation du réseau et le transfert de l’outil pour assurer sa pérennisation et son implantation institutionnelle au sein du ROAC. Les activités de supports seront assurées par RONGEAD (préparation des actions, préparation des formations, organisation des ateliers).

 

Impacts spécifiques sur les femmes, les enfants et les jeunes :

 

  • La commercialisation et la transformation des produits céréaliers par les membres du ROAC sont assurées pour la plupart du temps par les femmes.
  • L'accent particulier sur la promotion de la femme dans le cadre des activités du ROAC.
  • A la constitution du bureau exécutif du ROAC 2/5 occupent des poste stratégique de même au niveau des huit CIC 4 femmes occupent le poste de présidence.
  • Les activités de transformation sont mises en avant dans la représentativité.
  • Dans le cadre de l’accès à l’information, il est prévu, avec le partenaire CTA, la formation d’une masse critique de femmes membres au sein des CIC.

 

Bénéficiaires du projet :

 

  • Les principaux bénéficiaires du projet sont le Réseau Ouest-Africain des Céréaliers (ROAC) et ses 8 organisations membres (CIC des producteurs, commerçants, transformateurs) et implantés dans 8 pays (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Niger).
  • Au moins 50 organisations membres des CIC et 500 organismes stockeurs privés sont ciblés pour les formations et l’appui/conseil à la gestion du risque prix.
  • Le groupe cible est constitué de 10 000 producteurs de céréales ouest-africains qui seront informés et conseillés à travers différents canaux sur leur stratégies de commercialisation et de stockage des céréales.
  • Les bénéficiaires finaux sont l’ensemble des producteurs, commerçants et transformateurs de céréales d’Afrique de l’Ouest ainsi que les éleveurs de monogastriques d’Afrique de l’Ouest soient plus de 50 millions de professionnels du secteur agricole ouest-africain.

 

Partenaire Techniques: 
Réseau Ouest-Africain des Céréaliers (ROAC - Lomé, Togo)Représentant des Comités Interprofessionnels des Céréales (CIC) de 8 pays de la CEDEAO
Durée: 
Mercredi, 2 août, 2017
Pays Membres: 
Sénégal