Appui à la Transition Agroécologique au Mali par la Synécoculture (ATAMS)

Contexte: 

Lieux : Mali, région de Sikasso (ville de M’Pessoba) et région de Ségou (villes de Ségou et Bla)

Au Mali, les effets des changements climatiques se font de plus en plus sentir et se traduisent par une augmentation des températures ainsi qu’une plus grande variabilité des précipitations. Face à la baisse des rendements et faute d’alternative technique leur permettant de s’adapter, les agriculteurs sont contraints d’accentuer la pression sur les ressources naturelles en défrichant de nouvelles parcelles et en augmentant les prélèvements en eau pour compenser les pertes productives. Une situation préoccupante lorsque l’on sait que le secteur agricole emploie près de 80% de la population active au Mali. Les jeunes ruraux (principalement les femmes) sont particulièrement vulnérables à ces enjeux, car ils sont peu scolarisés, ont un accès limité à la terre et ne disposent généralement ni des savoirs techniques ni des moyens financiers leur permettant de s’adapter. Dans ce contexte, leurs petites exploitations peinent à générer des revenus suffisants leur permettant d’atteindre un niveau de vie décent. C’est cet état des lieux qui a orienté le projet à s’intégrer dans les deux thématiques présentées dans le point ci-dessus, afin de cibler au niveau de base l’amélioration des techniques de production et de valoriser les produits générés au niveau de la communauté.

Objectifs: 

Objectifs généraux

  • Accompagnement de la transition agroécologique au Mali, en termes de formation professionnelle ainsi que de pratiques culturales et organisationnelles ;
  • Réduction de la vulnérabilité économique et alimentaire des populations bénéficiaires au Mali, particulièrement par rapport aux enjeux des changements climatiques.

 

Objectifs spécifiques 

Contribution à l’adoption et la diffusion de pratiques écologiquement intensives dans les exploitations familiales, favorisées par des modes de gestion et d’organisation adaptés.

Budget: 
406 645 €
Résultats attendus: 
  • Renforcement de capacité du personnel des centres de formation en agropastoral sur les pratiques liées à l’adaptation aux changements climatiques, notamment via la synécoculture ;
  • Adoption par les finissant.e.s en technique agricole et élevage de techniques agricoles adaptées aux changements climatiques et respectueuses de l'environnement ; 
  • Démarrage des entreprises par les entrepreneurs/ses agricoles selon les principes de l’agroécologie ;
  • Accroîssement des capacités des membres de coopératives agricoles à appliquer les techniques agroécologiques ;
  • Amélioration de la gestion organisationnelle des coopératives agricoles.
Partenaires Financiers: 
Agence Française de Développement
Partenaire Techniques: 
IRAMINADES

Member Countries:

Mots Clés: