Date limite de soumission: 20 décembre 2019
  • Employeur : CILSS
  • Ville : Ouagadougou
  • Pays : Burkina Faso
  • Contrat à durée déterminée(CDD)

 

Qualification  

Date limite de soumission: 20 novembre 2019

Lieu : Commission de la CEDEAO,
Ville : ABUJA
Pays : Nigeria

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
(Services de conseil – Consultant individuel)

Date limite de soumission: 22 novembre 2019

Dans le cadre de la mise en oeuvre du Projet <d'Amélioration de la Gourvernace de la Résilience et de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et de l'Agriculture Durable en Afrique de l'Ouest (PAGR-SANAD), le Comité permament Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel recherche pour le compte de la Commission de la CEDEAO, des candidatures de personnes qualifiées et compétente

Date limite de soumission: 22 novembre 2019

Le Comité permament Inter-états de Lutte contre la Séchéresse dans le Sahel (CILSS) recute un(e) Chef(fe) pour son Unité de Gestion des Ressources Humaines du Centre Régional AGRHYMET basé à Niamey au Niger.

Durée du contrat : Trois (3) ans, renouvelable 

Date limite de soumission: 16 avril 2019

L’Alliance Mondiale contre le Changement Climatique Plus (AMCC+ ou GCCA+) est la deuxième phase d’une initiative du même nom lancée par la Commission européenne (CE) en 2008 en vue de renforcer le dialogue et la coopération dans le domaine de la lutte contre le changement climatique entre l'Union européenne (UE) et les pays en développement les plus vulnérables.

Date limite de soumission: 30 avril 2019

Dans le cadre de la Facilité d’innovation sectorielle pour les ONG (FISONG), l’Agence française de Développement (AFD) se propose de subventionner des ONG pour la réalisation de projets de terrain innovants selon un cadre défini.

Date limite de soumission: 25 février 2019

AVSF est une association française de coopération technique professionnelle, reconnue d’utilité publique.

Date limite de soumission: 06 mars 2019

La région de la CEDEAO a été touchée par des maladies animales endémiques, ainsi que par des maladies zoonotiques émergentes et ré-émergentes ayant entraîné une morbidité et une mortalité élevées. On estime que plus de 60% des maladies émergentes affectant les êtres humains sont causées par des agents pathogènes d'origine animale.