Date limite de soumission: 
3 mai, 2019 - 17:00
Description: 

La Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a reçu un concours financier de l’Agence Française de développement (AFD) pour mettre en œuvre un programme d’appui à la transition agroécologique en Afrique de l’Ouest dans 5 pays de la CEDEAO (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Togo). Ce programme a vocation à s’étendre à l’ensemble des États membres de la Communauté grâce à un financement complémentaire de l’Union européenne qui sera délégué à l’AFD.

La Commission de la CEDEAO, à travers l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA), a l’intention de recourir aux services d’un cabinet d’audit d’expertise comptable chargé des missions d’audit relatif :

  • Aux versements de fonds par tranches, à des projets de terrain sélectionnés à l’issue d’un appel à propositions ; et
  • A des avances renouvelables versées sur les comptes projet de l’ARAA dans le cadre de ce Projet.
  1. La CEDEAO souhaite faire réaliser des audits annuels des comptes spéciaux ouverts par l’ARAA et des audits par tranches des comptes des projets de terrain pendant toute la durée de leurs utilisations par ces derniers. L’audit devra contrôler, notamment, que les fonds versés sur les Comptes Projets ont été utilisés conformément aux stipulations des Conventions de financement entre la CEDEAO et l’AFD et des Accords de subvention entre la CEDEAO et les projets de terrain, et aux principes du règlement financier de la CEDEAO.
  2. À cette fin, l’audit portera principalement sur les quatre points suivants :
  • la vérification de la conformité du processus de passation des marchés par rapport aux Directives de l’AFD (mise en concurrence, déliement, transparence, équité) et à la règlementation locale applicable au Maitre d’Ouvrage ;
  • la vérification des diligences réalisées par le Maître d’Ouvrage et les projets de terrain au titre de la lutte anti-blanchiment (LAB) et de la lutte contre le terrorisme ;
  • la vérification des diligences réalisées en matière de responsabilité sociale et environnementale, tant par le Maître d’Ouvrage et les projets de terrain que par les entreprises titulaires de marchés ou leurs sous-traitants le cas échéant ;
  • la vérification de l’utilisation des dépenses, en regard des stipulations des conventions de financement entre la CEDEAO et l’AFD et des Accords de subvention entre la CEDEAO et les projets de terrain ainsi que de l’avancement des travaux/équipements/fournitures/prestations.

La mission de l’auditeur se déroulera dans les 5 pays couverts par les projets de terrain et au siège de l’ARAA : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal et Togo (l’ARAA étant basée à Lomé).

La Commission de la CEDEAO invite les consultants à manifester leur intérêt à fournir les Services décrits ci-dessus.

Les critères d’éligibilité à un financement de l’AFD sont spécifiés à l’article 1.3 des « Directives pour la Passation des Marchés financés par l’AFD dans les États étrangers », disponibles en ligne sur le site internet de l’AFD www.afd.fr.

Aux fins d’évaluation des qualifications et capacités des cabinets pour l’établissement de la liste restreinte, les critères minimum suivants seront considérés :

  • Etre un Cabinet d’Audit et d’Expertise Comptable indépendant et faisant profession habituelle de réviser les comptes, membre d’un ordre professionnel comptable reconnu et ayant une expérience confirmée en audit financier des comptes des projets de développement ;
  • Faire preuve de pouvoir exercer dans les 5 pays couverts par le projet ; et
  • Avoir une expérience dans les audits des projets financés par des bailleurs publics français ou européens ;
  • Avoir une antenne ou un correspondant local(e) dans les 5 pays suivants : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal et Togo.

Le caractère similaire des expériences sera analysé en fonction :

  • De l’ampleur des marchés ;
  • De la nature des Services : audit ; et
  • Du contexte géographique : espace CEDEAO.

L’ARAA dressera une liste de six (06) cabinets maximum, présélectionnés sur la base des manifestations reçues, auxquels elle adressera une demande de proposition pour la réalisation des services requis.

Les cabinets intéressés, doivent produire les informations démontrant qu’ils sont qualifiés et expérimentés pour réaliser les présents services, et justifieront qu’ils possèdent des références de prestations récentes et/ou similaires. A ce titre, ils sont invités à soumettre leur manifestation d’intérêt à l’adresse ci-dessous :

Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation

Boulevard de la Paix, 83 rue de la Pâture, Lomé, Super Taco, Togo

Téléphone : +228 22 21 40 03,

Email : procurement@araa.org

Objet : Recrutement d’un cabinet d’expertise comptable chargé des missions d’audit dans le cadre des versements par tranches aux projets de terrain et des avances renouvelables à l’ARAA dans le cadre du Projet d’Appui à la Transition Agroécologique en Afrique de l’Ouest (PATAE)

  1. Les dossiers de manifestation d’intérêt seront reçus au plus tard le 03 mai 2019 à 17 heures GMT, heure du Togo.
  2. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l'adresse suivante : procurement@araa.org, aux heures : de 9h00 à 17h00.

  Le dossier de manifestation d’intérêt comprendra :

  • Une lettre de manifestation d’intérêt ;
  • Une copie des documents administratifs ;
  • Preuves d’expériences et de références similaires ;
  • Preuve de membre d’un ordre professionnel comptable reconnu ; et
  • Si le consultant est constitué en groupement : une copie de l’accord de groupement conclu par l’ensemble de ses membres ou une lettre d’intention de constituer un groupement dans l’hypothèse où sa proposition serait retenue.